Translate - ترجمة

jeudi 19 janvier 2017

L'histoire de l'araignée qui a sauvé le prophète dans une grotte le jour de l'émigration vers Médine serait juste une légende

N.B. Appuyer ICI pour la version optimisée pour les SMARTPHONES



On connait tous l'histoire du prophète et de son compagnon Abu Bakr qui se réfugièrent dans une grotte pour échapper à leurs poursuivants Qoraïchites. Une fois qu’ils furent à l’intérieur, une araignée tissa sa toile à l’entrée de la grotte et lorsque les Kouff'ar de Qoraysh arrivèrent, ils crurent que personne n’avait pu y pénétrer sans déchirer la toile d’araignée et ils rebroussèrent chemin (voir la vidéo ci-dessous). Ainsi, Dieu sauva son prophète et permit son émigration vers la ville de Yathrib devenue Médine par la suite.


Cette histoire de l'araignée // "العنكبوث" qui a sauvé le prophète serait juste une légende selon certains Oulémas musulmans. Et la même histoire est aussi racontée, presque mot pour mot, dans d'autres cultures non islamiques avant et après le 7e siècle.

Dans la culture islamique, cette célèbre histoire est tirée de l’exégèse du verset coranique Tawba 9:40 

"لَّا تَنصُرُوهُ فَقَدْ نَصَرَهُ اللَّهُ إِذْ أَخْرَجَهُ الَّذِينَ كَفَرُوا ثَانِيَ اثْنَيْنِ إِذْ هُمَا فِي الْغَارِ إِذْ يَقُولُ لِصَاحِبِهِ لَا تَحْزَنْ إِنَّ اللَّهَ مَعَنَا ۖ فَأَنزَلَ اللَّهُ سَكِينَتَهُ عَلَيْهِ وَأَيَّدَهُ بِجُنُودٍ لَّمْ تَرَوْهَا وَجَعَلَ كَلِمَةَ الَّذِينَ كَفَرُوا السُّفْلَىٰ ۗ وَكَلِمَةُ اللَّهِ هِيَ الْعُلْيَا ۗ وَاللَّهُ عَزِيزٌ حَكِيمٌ"

[Sourate Tawba9:40]
"Si vous ne lui portez pas secours... Allah l’a déjà secouru, lorsque ceux qui avaient mécru l’avaient banni, deuxième de deux. Quand ils étaient dans la grotte et qu’il disait à son compagnon: «Ne t’afflige pas, car Allah est avec nous.» Allah fit alors descendre sur Lui Sa sérénité et le soutint de soldats que vous ne voyiez pas, et Il abaissa ainsi la parole des mécréants, tandis que la parole d’Allah eut le dessus. Et Allah est Puissant et Sage"



Il n'y a pas de détails dans le verset et l'araignée n'est pas citée mais l'histoire, mentionnée plus haut, est dans plusieurs hadiths et dans presque toutes les exégèses coraniques // "تفاسير". Elle a été écrite pour la première fois par Ibn Ishaq // "ابن اسحاق" qui est l'auteur de la première biographie du prophète // "السيرة النبوية", à peu près 120 ans après la mort de ce dernier. Les livres d'histoire islamiques et la plupart des livres d'exégèse du verset Tawba9:40 ont juste copié ce qui est dans la Sira d'Ibn Ishaq.


Mais cette histoire est-elle vraie ? On ne saura sûrement jamais !

Ce qu'on sait par contre c'est que certains Oulémas musulmans du "salaf" mais aussi des érudits sunnites du 20e siècle, comme Cheick Albani et Cheick Ibn Uthaymine, ont réfuté cette histoire et contestent son authenticité.



L'histoire dans la culture chrétienne

Saint Félix de Nole
Ibn Ishaq, qui est l'auteur de cette histoire dans la tradition islamique, avait des origines chrétiennes (par son grand père), il connaissait la culture syriaque de son époque et était surement au courant d'une autre histoire, célèbre aussi, de l'araignée qui a sauvé le Saint Félix de Nole (prêtre d'origine syrienne) au 3éme siècle ap. J. -C. des soldats romains.

Pour fuir les persécutions des soldats romain (païens à cette époque), Félix se cacha dans des décombres de murailles en se glissant par un petit trou, et aussitôt des araignées "conduites par la main de Dieu" vinrent tendre leurs toiles sur cette ouverture. Les persécuteurs jugèrent que personne n'avait pu entrer à l'intérieur et passèrent outre.

Biographie universelle, ancienne et moderne, ou histoire, par ..., Volume 14, p 271

Dans la culture chrétienne, d'autres saints et saintes auraient été sauvés par des araignées dans des grottes comme on peut le lire dans LE TRAITÉ D'ICONOGRAPHIE CHRÉTIENNE de X. BARBIER DE MONTAULT :

- TEUTERIA (Sainte), à Vérone : araignée, qui par sa toile la déroba à ses persécuteurs. (page 423)
- CAMION, (Evêque), en Afrique : araignée, parce qu'il fut dérobé à ses persécuteurs par sa toile (page 309) 

Dans la mythologie Roumaine

Dans cette myhtologie, c'est la vierge Marie qui fut sauvée par une araignée Voici ce qu'on peut lire dans Le Petit dictionnaire de mythologie populaire roumaine, page 34 :

L'histoire dans la culture juive

Un jour le roi David se demanda pourquoi Dieu avait créé l'araignée avant de voir sa vie sauvée grâce à elle. En effet, la tradition juive nous livre cette histoire du roi Saül et sa garde qui poursuivirent le roi David. Ce dernier chercha refuge dans une caverne, et une araignée vint après lui tisser sa toile à l'entrée. Quand ses poursuivants passèrent à sa recherche, ils s'abstinrent d'inventorier la caverne en songeant que si le fugitif y avait pénétré, il aurait déchiré la toile.
Le roi David comprit alors que même une araignée pouvait recevoir de Dieu une mission et l'exécuter.

Cette histoire trouve sa source dans le Midrash Otsar ha-Midrachim (Eisenstein), Alpha Béta déBensira, (page 47) datant du premier siècle de l’ère chrétienne. Elle est aussi racontée, entre autres, dans le livre de Victor Malka : Les plus belles légendes juives   


Enfin, l'exégète musulman Al Qortobi cite aussi l'histoire du roi David et de l'araignée dans son "tafssir" du Coran (Vol 13, page 346) :

تفسير القرطبي - الجزء 13 ج13 ص346

L'histoire dans les films des années 50 

Après Le Tigre du Bengale, le réalisateur allemand Fritz Lang réalisa en 1959 un autre film, Le Tombeau hindou où on voit une scène surprenante de deux amoureux fuyant des soldats et sauvés par une araignée dans une grotte !
Dans leur fuite amoureuse et imploré par la ferveur de la danseuse Seetha, le dieu Siva répond par l’intermédiaire d’une araignée qui, tissant sa toile à l’entrée de la caverne, la fait passer pour inviolée aux yeux des soldats poursuivant les amants.

La scène est invraisemblable et rappelle incontestablement l'histoire du prophète de l'Islam et de son compagnon Abu Bakr. Voici la scène extraite du film Le tombeau hindou de Fritz Lang :


L'histoire dans la culture de l'Afrique centrale

L'Afrique est le berceau de l'humanité et les contes africains sont en général très riches en enseignement. Pour notre histoire des toiles d'araignée à l'entrée d'une grotte, il fallait absolument regarder dans les contes africains et effectivement une légende chez le Peuple Bassa du sud-Cameroun décrit un récit équivalent à celui connu dans les autres cultures. 
On peut trouver ce récit dans le livre Bantu, les carnets de la Nouvelle Ethiopie de Dibombari MBOCK, Angeli Editions : 



Ce mythe se rapportant à l'araignée est important pour le peuple Bassa qui effectuent, encore aujourd'hui, des pèlerinages dans la grotte sacrée de Ngog Lituba pour y commémorer leur histoire et enseigner leurs traditions et culture à leurs enfants.

Pèlerinage à la grotte mythique de Ngog Lituba

L'histoire en bande dessinée et dans les livres illustrés

Voici enfin, pour les amoureux de la bande dessinée et des livres illustrés, notre araignée salutaire décrite dans deux histoires différentes. La première histoire est celle de l’évêque saint Félix citée plus haut.

L'histoire de l’évêque saint Félix et de l'araignée en BD
de Dessi Jackson (Auteur), Lydia Grace Kadar-Kallen (Illustrations)

Et la deuxième histoire est trouvée sur ce forum de la BD et des littératures populaires où un certain Tom Pouce qui est "le compagnon de Photonik, échappe à d'avides chercheurs d'or grâce au même stratagème..." :  


Mustang n°62, Photonik, 1ère série, épisode 9

Publié par reformerlislam.com

Abonnez-vous à notre page Facebook : ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire