Translate - ترجمة

mardi 2 août 2016

III. Les prétendus miracles scientifiques dans le Coran : La rotondité de la Terre

N.B. Appuyer ICI pour la version optimisée pour SMARTPHONE
Cet article est le troisième de la série consacrée aux "miracles" :
- Le deuxième était consacré aux "la conversion à l'islam du commandant Cousteau et le non "mélange de l'eau salée / eau douce" et il est consultable ICI
- Le premier était consacré au "Big-Bang" et il est consultable ICI.

Introduction :

Est ce qu'il y a vraiment des miracles scientifiques et technologiques dans le Coran ?
Ce concordisme n'est-il pas seulement fait pour tromper les gens ?

Pourquoi la démarche concordiste n’a-t-elle jamais existé dans la tradition islamique au moment où elle était scientifiquement créatrice ? Pourquoi Avicenne, Averroes, Al Farabi, Al Khawarizmi, Al Razi, Ibn Al Haytam et la liste est longue, n'ont-ils jamais ni utilisé ni évoqué des "miracles scientifiques dans le Coran" quand il était question de contribuer au progrès de la science ? Pourtant, les connaissances majeures apportées par ces savants dans les domaines de l'optique, de l'algèbre, de la logique et de la médecine sont aujourd'hui reconnues par tous. 

A l'inverse, qu'est ce qu’apportent aujourd’hui à l'humanité les pseudo-scientifiques musulmans des "miracles" comme Zaghloul Naggar, Haroun Yahya, Al Kilani, Al khaheel et la liste est, hélas, aussi longue ?

Je rappelle que le but n'est pas de dénigrer le Coran qui est un livre d'orientation spirituelle "كتاب للهداية الروحية". Mais quand on apprend à nos enfants que toute la science est dans un livre religieux, on leur apprend aussi à être inhibés et on ralentit chez eux tout processus de création interne. C'est donc dangereux.

III. La rotondité de la Terre

Le verset correspondant : 
"وَالْأَرْضَ بَعْدَ ذَٰلِكَ دَحَاهَا (30) " سورة النازعات

[Sourate An Naziate:30] : « Et quant à la terre, après cela, Il l'a étendue: »

Le prétendu miracle :

Voici des extraits de ce qu'on peut lire sur les sites de la propagande islamique des "miracles scientifiques" :

"Le mot arabe pour étendre ici est « "دَحَاهَا " // dahaha » qui signifie un œuf d’autruche. La forme d'un œuf d’autruche ressemble à la forme géo-sphérique de la terre. Ainsi le Coran décrit correctement la forme de la terre, bien que la notion répandue quand le Coran fut révélé, était que la terre est plate." 

"Dans les temps anciens, les gens croyaient que la terre était plate. Pendant des siècles, les hommes avaient peur d'aller trop loin, craignant de tomber au bord. Francis Drake était le premier à démontrer que la terre est sphérique quand il a navigué autour d'elle en 1597"

"La terre n'est pas exactement ronde comme une boule, mais elle est géo-sphérique, c'est-à-dire, aplatie aux pôles. Le verset suivant contient une description de la forme de la terre : "Et quant à la terre, après cela, Il l'a étendue" [Le Coran 79:30]"

En gros tout tourne autour du mot "دَحَاهَا" :

1. Dans le lexique "lissan al arab" // "لسان العرب", le mot "دحا" a deux significations principales :

 الدَّحْوُ: البَسْطُ. دَحَا الأَرضَ يَدْحُوها دَحْواً: بَسَطَها

والأُدْحِيُّ والإدْحِيُّ والأُدْحِيَّة والإدْحِيَّة والأُدْحُوّة: مَبِيض النعام في الرمل، وزنه أُفْعُول من ذلك، لأَن النعامة تَدْحُوه برِجْلها ثم تَبِيض فيه وليس للنعام عُشٌّ.
  
  • La première signification : C'est un verbe qui veut dire "بَسَطَها" et c'est plutôt ce qui a été utilisé par les exégètes du Coran qui ont rapporté la compréhension des premiers musulmans auxquels le Coran fut révélé.
  • La deuxième signification : C'est un nom qui veut dire "مَبِيض النعام في الرمل" // "le nid de l'autruche". Cette signification a été déformée par les "savants des miracles" pour tromper les gens et c'est scandaleux. "nid de l'autruche" n'est pas "œuf de l'autruche". On voit donc l'arnaque. Et ça marche parce que les gens gobent. 

2. Le poète arabe "Zayd Ibn Amrou Ibn Noufayl" // " زيد بن عمرو بن نفيل" de la période pré-islamique avait écrit :

أسلمت وجهى لمن أسلمت له الأرض تحمل صخراً ثقالاً
دحاها فلما رآها إستوت على الأرض أرسى عليها الجبالا

Quand on lit le poème, on comprend que le verbe "دحا" signifie "étendre" ou "aplatir", et qu'il a la même signification que celle des exégètes.

Les "savants des miracles" déforment et fabriquent des mots pour tromper les gens.   

Une autre version et un autre "miracle" :

"وَالْأَرْضَ بَعْدَ ذَلِكَ دَحَاهَا ﴿30﴾ أَخْرَجَ مِنْهَا مَاءَهَا وَمَرْعَاهَا ﴿31﴾ "النازعات)

Le "Professeur" Zaghloul Anagaar, vend quant à lui une autre explication et, par conséquent, un autre "miracle" ! Dans la vidéo ci-dessous, il nous dit que le verset 30 de sourate Naziatte explique le verset 31 qui évoque l'apparition de l'eau sur terre : Pour notre "savant", l'eau est apparue sur terre grâce aux volcans et à la vapeur d'eau qui s'y dégage (c'est une des versions scientifiques) et c'est le verset ( أَخْرَجَ مِنْهَا مَاءَهَا) qui le lui ditPourquoi pas quand les gens gobent tout ce qu'on leur raconte ! 

Ce ne sont pas les marchands religieux des miracles qui sont blâmables...        



Ce que dit la science :

1. Apparition de l'eau sur terre

Pour certains scientifiques, les roches constituant la Terre auraient contenu des molécules d'eau. Lors de l'intense activité volcanique, il y a 4,4 milliards d'années, les gaz contenus dans le magma se sont échappés. Une atmosphère contenant de la vapeur d'eau a ainsi fait son apparition tout autour de la Terre. Pour d'autres chercheurs, c’est le bombardement de comètes et de météorites – constituées de glaces et de roches – qui aurait apporté l'eau sur la jeune planète. De la vapeur d'eau se serait formée et aurait donné naissance à une atmosphère.

2. La terre n'est pas plate !
La terre n'est pas plate et nous le savons depuis l'antiquité. Le premier à avoir stipulé ceci n’est pas Galilée (né en 1564 et mort 1642) comme le pensent certains mais Anaximandre (né vers 610 Av J.-C.).
Reconstitution de la carte du monde d’Anaximandre

En effet, quand les premiers concepts géométriques abstraits sont apparus chez les grecs anciens, la géodésie (considérée comme la mère de toutes les sciences) est apparue aussi et Anaximandre (considéré par certains comme le premier scientifique dans l'histoire de l'humanité) défend une idée selon laquelle la Terre était cylindrique, (ou sphérique selon d'autres sources). Mais c'est Pythagore (né vers 580 av. J.-C. et mort vers 495 av. J.-C.) à qui on attribue l'idée de la sphéricité de la terre. Mais certains individus continuent encore à croire que la terre est plate ! (voir vidéo ci-dessous) :


Enfin et juste pour l'anecdote :
- Galilée n'a jamais été brûlé sur un bûcher. Il a été condamné par l'église, en résidence surveillée, pour avoir défendu le modèle de l'héliocentrisme de Copernic et il est mort chez lui à 77 ans.
- En général, ces histoires de "miracles scientifiques" me font sourire en même temps qu'elles me font honte. Et c'est un miracle que je m'y intéresse pour écrire des articles mais le jeu en vaut la chandelle... 
- Pour me faire pardonner d'avoir mis la dernière vidéo (stupide) sur cette page, j'en propose une autre, dont le thème est "Comment est née la science ? Anaximandre, premier scientifique" qui est une conférence donnée à l'Institut d'Astrophysique de Paris par Carlo Rovelli du centre de Physique théorique de l'université de Marseille.



Publié par www.reformerlislam.com

Abonnez-vous à notre page Facebook : ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire